23 October 2019 11h / satoshi

Le trésor de Satoshi, une chasse au trésor !

La chasse au trésor de Satoshi est toujours en cours ! Il s’agit d’une véritable chasse au trésor qui consiste à retrouver plusieurs clés reliées directement à des portefeuilles Bitcoins. À la clé, une valeur de 1 million d’euros en Bitcoin disséminés sur plusieurs clés. Ce jeu bien réel invite à la collaboration entre les chasseurs de trésor.

Ce jeu a été mis au point par la société Primitive Venture, son fondateur Éric Meltzer explique qu’il y aura prochainement un classement des joueurs et des équipes ayant récolté le plus de clés. Mais alors, comment cette chasse au trésor en version Bitcoin va-t-elle fonctionner ?

Concrètement, les clés menant aux wallets Bitcoin ont été fragmentées en plus de 1000 morceaux. Un minimum de 400 fragments est nécessaire pour obtenir la clé entière qui donne accès aux Bitcoins disponibles sur le wallet afin de les déplacer vers son propre wallet et ainsi disposer des fonds. La majeure partie des Bitcoins mis en jeu proviennent du fondateur du jeu Eric Meltzer, mais aussi de généreux donateurs conquis par l’idée d’une telle chasse au trésor.

La société organisatrice, par la voix de son président, déclarait que le jeu en lui-même n’a pas de règles. Pour le moment, plus de 100 000 personnes se sont inscrites à la newsletter du jeu qui offre des mises à jour concernant les informations et les indices liés à chaque clé. À l’heure actuelle, près de 40 mails d’information à propos des indices ont déjà été transmis aux abonnés de la newsletter.

Afin de garantir l’intégrité du jeu, Éric Meltzer s’est associé à Ian Miers, le fondateur de la cryptomonnaie Z-cash ainsi que 18 autres contributeurs afin qu’il n’existe pas une seule personne connaissant l’ensemble des lieux où sont dissimulés les indices concernant les clés. Les indices fonctionnent comme un véritable puzzle géant, ils sont dissimulés partout sur internet et même parfois dans le monde réel.

Les organisateurs expliquent qu’il y a beaucoup d’indices typiques aux chasses au trésor, mais aussi des indices qui relèvent uniquement de la résolution de problèmes de logique ou de mathématique. Le résultat final donnant directement accès à une suite de chiffre qui permet de disposer d’un fragment de la clé d’ouverture du wallet Bitcoin tant convoité.

Pour donner un exemple, l’un des premiers indices révélés lors du lancement du jeu indiquait la localisation d’un des satellites de la société Blockstream qui relate des données liées au cours du Bitcoin.

Même si la société Primitive Venture est associée à cette chasse au trésor, rien n’indique clairement les objectifs des organisateurs à avoir mis en place un tel évènement. Éric Meltzer, le porte-parole du projet explique que l’entreprise existe pour rémunérer les personnes qui ont participé à la mise en place du jeu, cependant, il indique également que le mystère qui plane autour des organisateurs fait aussi partie du jeu. Détecter qui est derrière tout cela est également une des informations que les participants devront trouver.

Contrairement à une chasse au trésor classique, il n’y a pas vraiment de comité organisateur, on suit ici les principes fondateurs du Bitcoin, autonomie et décentralisation du jeu. La fin du jeu ne consistera pas en une cérémonie de remise des prix classique, les gagnants récupèreront simplement les bitcoins par eux-mêmes.

Selon les premières informations, de nombreux joueurs sont des adolescents conquis par le fait de pouvoir gagner des bitcoins sans avoir à passer par des plateformes de trading en ligne qui nécessitent d’être majeur et de disposer d’un compte bancaire. De plus, le caractère collaboratif du jeu et la possibilité d’un gain important permettant d’acheter des biens dans le monde réel en font un jeu plus intéressant que les célèbres jeux vidéo auxquels jouent la plupart des adolescents.

Fort de sa popularité auprès des jeunes et grâce à un aspect ludique et éducatif à propos du Bitcoin et des cryptomonnaies, les organisateurs du jeu ont réalisé des partenariats avec près de 20 universités américaines. À partir de cet automne, les organisateurs vont donc réaliser un véritable tour de ces universités afin d’aider les étudiants à trouver les premiers indices leur permettant de rejoindre la chasse au trésor. À côté de cela, ils animeront également des cours à propos du Bitcoin et des cryptomonnaies.

Le choix d’une tournée des universités américaines s’explique aussi par le fait que le pays représente la plus grande communauté de joueur actuellement, de tels évènements donneront l’occasion de se rencontrer et de collaborer. Selon les données Google Analytics du site internet du jeu, 60 % des joueurs sont basés aux États-Unis, au Canada, en Russie, en France et en Indonésie. La disposition de clés dans les différents pays impose aux participants de se connecter en un réseau global s’ils veulent trouver le succès.

Enfin, les organisateurs du trésor de Satoshi disposent désormais du soutien de la fondation Tezos, la blockchain d’origine française qui vise à concurrencer Ethereum. Le soutien financier de la fondation va permettre de recruter des cryptographes et développeurs afin d’améliorer l’expérience de jeu.

Alors, prêt à remporter le gros lot ? Pour cela, à vous de jouer au trésor de Satoshi. Si vous n’êtes pas fan de chasse au trésor, vous pouvez toujours acheter des bitcoins en passant par le ticket Keplerk !

Catherine Fabre
Custom Service Manager

• Publié

Voir plus d'articles de cet auteur