7 October 2019 11h / bitcoin

Quelles perspectives d’avenir pour le Bitcoin ?

Après 10 ans d’existence, une création mystérieuse, une augmentation fulgurante de son prix, des attentes ainsi que des déceptions plus importantes les unes que les autres, Bitcoin est là, et il semble être bien là pour durer, grâce à la solution développée par Keplerk le Bitcoin est sur la voie de la démocratisation avec un accès physique simplifié en passant par un réseau de plus de 5000 buralistes partenaires. Alors, aujourd’hui, quelles perspectives d’avenir pour Bitcoin ?

Tout d’abord, le Bitcoin semble destiné à conserver sa place de leader sur le marché des cryptomonnaies, en effet, si ces dernières années ont vu naître des centaines, voire des milliers de nouvelles cryptomonnaies, souhaitant chacune briguer une place importante sur un marché florissant, aucune d’entre elles n’a réussi à faire de l’ombre au Bitcoin. Pourquoi cela ? Car le Bitcoin dispose du plus grand nombre d’utilisateurs et donc d’un effet réseau important. Dans un marché de la technologie blockchain et des cryptomonnaies en quête de standards pour permettre une adoption massive, nous sommes bien dans une situation où il ne restera que quelques cryptomonnaies à moyens et longs termes. Le Bitcoin, et dans une plus faible propension l’Ethereum bénéficient d’avantages certains en étant les premiers, ils posent ainsi les standards.

Ensuite, même si cela fait 10 ans, nous en sommes encore au début de la construction d’un nouveau système monétaire international. Bitcoin est en effet une monnaie et un protocole de paiement à l’international, mais le potentiel de son protocole va au-delà de ces seules caractéristiques. Maintenant que ce protocole a été vérifié et qu’il fonctionne à une échelle relativement importante, les prochaines étapes consisteront à construire des couches supplémentaires qui permettront d’améliorer le protocole d’origine. Ces améliorations pourront par exemple consister à augmenter le nombre de transactions par seconde ou la rapidité des transactions sur le réseau Bitcoin comme le permet le protocole secondaire Segwit lancé en 2017. Cette construction de protocoles verticaux pourra permettre de mettre en place de nouvelles innovations telles que les contrats intelligents par exemple.

Ainsi, si le Bitcoin est aujourd’hui un sujet principalement évoqué dans la sphère financière, le développement d’applications par les industriels intégrant le Bitcoin permettra dans les années à venir un développement plus large du protocole Bitcoin pour réaliser des échanges et utiliser tout le potentiel d’une monnaie digitale programmable. Ceci ne se fera pas du jour au lendemain. En effet, l’acclimatation des particuliers et des entreprises à l’utilisation de Bitcoin prendra sans doute encore des années, l’opportunité est donc aujourd’hui d’autant plus forte afin de prendre de l’avance.

Enfin, si de nombreuses critiques ont affecté Bitcoin quant à sa faible capacité à innover rapidement, c’est en réalité ce qui a fait la force du protocole Bitcoin pendant ces années, face aux nouveaux cryptomonnaies et protocoles apportant de plus en plus de fonctionnalités, Bitcoin s’est « contenté » d’apporter une solution sécurisée et fonctionnelle.

Nous pouvons ainsi finir d’illustrer les perspectives d’avenir du Bitcoin avec une comparaison aéronautique. Si nous sommes dans un avion, alors, le protocole Bitcoin représente les moteurs de notre aéronef, il s’agit maintenant de construire des sièges plus confortables et de nouveaux écrans intégrés afin d’améliorer constamment le plaisir des passagers lors de chaque vol.

Si d’un point de vue technique, le Bitcoin a fait ses preuves lors des 10 dernières années, qu’en est-il de l’évolution de son cours ? À l’heure de cette rentrée scolaire de septembre 2019, le cours Bitcoin cherche un second souffle, après avoir atteint la barre des 10 000 dollars et avoir flirté avec la barre des 13 000 dollars au deuxième trimestre 2019. Les observateurs semblent s’accorder sur le fait que le cours du Bitcoin suit une tendance montante et c’est en effet ce que nous observons depuis la création de ce dernier, rappelons quand même que le Bitcoin ne vaudrait même pas un dollar à ses débuts. À court terme, il est difficile de prévoir de manière exacte l’évolution du cours, il peut arriver que le Bitcoin repasse sous la barre des 10 000 dollars en fonction des journées, cependant on est loin de l’époque de janvier 2019 lorsque le cours Bitcoin avait atteint un niveau de 3500 dollars, on est aussi loin de son plus haut niveau atteint en décembre 2017 avec un cours qui avait frôlé la barre des 20 000 dollars.

À long terme, nombreux sont ceux qui prédisent une forte augmentation du cours du Bitcoin. Ils expliquent cela par une forte augmentation de la demande et une réduction structurelle de l’offre de nouveaux Bitcoins présents sur le marché par le phénomène de minage à l’origine de la création de Bitcoins. John McAfee le créateur du logiciel antivirus pour PC du même nom est un de ceux qui croient le plus fermement en une augmentation du cours, il parie toute sa fortune sur une augmentation du cours pour atteindre les 1 million de dollars le Bitcoin. Si ces prédictions peuvent sembler presque délirantes par certains, dans la sphère cryptomonnaies tout semble réalisable, qui aurait misé sur le Bitcoin quand ce dernier ne valait pas un dollar ? Si un investissement dans un actif financier est toujours une action risquée, le retour sur investissement potentiel des Bitcoins, la possible monnaie du futur permettent de dire que le jeu en vaut la chandelle !

À moyen terme l’objectif des 20 000 dollars semble atteignable. Plusieurs éléments viennent corroborer un possible retour du cours du Bitcoin à son plus haut niveau, ces éléments sont notamment l’arrivée de nouveaux investisseurs institutionnels grâce au lancement de la plateforme d’échange Bakkt ainsi que le développement de solutions permettant un accès simplifié aux Bitcoins comme le fait Keplerk.

Jasmine Sarda
Custom Service Manager

• Publié

Voir plus d'articles de cet auteur